Thérapie enfants et adolescents

Le jeu est une activité nécessaire au développement psychique de l’enfant et de l’adolescent. Il lui permet de changer de rôle, de perspective, et de se mettre en mouvement en développant sa créativité. L’enfant va utiliser le jeu pour se projeter vers une indépendance, une autonomie et le psychologue va accompagner ces mouvements.

Les jeux permettent l’intégration des règles de vie sociale, renforcent la compréhension relationnelle, soutiennent les capacités empathiques, l’estime de soi et développent les fonctions exécutives.

Ainsi, la thérapie par le jeu proposée par le psychologue soutient les fonctions d’apprentissage, de socialisation, d’acquisitions cognitives, de développement du langage et des émotions ; c'est ce qui permet à l’enfant ou l’adolescent de grandir et de s’affirmer en tant qu’individu.

Les jeux utilisés sont entre autres, les jeux de société, les jeux de logique, les jeux de construction, de hasard mais également les jeux de rôle et les mises en situation.

Motifs de consultation chez l’enfant :

Difficultés comportementales et/ou relationnelles, difficultés à gérer ses émotions, tristesse, peurs ou anxiété, phobies, traumatismes, manque de confiance en soi ou d'estime de soi, gestion des évènements de la vie (séparation, deuil, la maladie), hyperactivité, problème de concentration et/ou d’attention, difficultés scolaires ou trouble des apprentissages (dyslexie, dysorthographie, dyscalculie)

Haut Potentiel Intellectuel, précocité intellectuelle, déficience intellectuelle

Problèmes de comportement : agressivité, agitation, inhibition, mal-être, isolement…

Symptôme comme : énurésie, encoprésie, troubles du sommeil, tics, troubles du comportement alimentaire, troubles de l’oralité.

 

Motifs de consultation chez l’adolescent :

 

La période de l’adolescence peut être un véritable bouleversement aux regard des multiples transformations qui touchent le jeune, plus vraiment un enfant mais pas encore un adulte. Dans ce cadre, la consultation auprès d’un psychologue peut s’avérer nécessaire.

Si le jeu est privilégié dans l’accompagnement des enfants, à l’adolescence le langage devient l’outil privilégié dans la relation au psychologue. La thérapie peut intégrer également différents outils tels que le dessin, les jeux de société, les mises en situation ou jeu de rôle mais également les nouvelles technologies. La méthode d’accompagnement est une co-construction avec l’adolescent.

Faible estime de soi, manque de confiance en soi, problèmes liés à l’image corporelle, conduites à risque, mise en danger. Conduites addictives : alcool, drogues, jeux vidéo, réseaux sociaux. Difficultés face à l’autorité, échec scolaire, déscolarisation, orientation scolaire, l’autorité, Échec scolaire, Déscolarisation, Orientation scolaire.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Instagram